La pelade et la perte des cheveux : comment ça marche ?

Posté le

La pelade est une maladie inflammatoire qui attaque les follicules pileux. Il apparaît sous la forme de petites plaques sur la tête et provoque la perte de cheveux ou de poils de façon réversible.

Symptômes de la pelade

La pelade se décline en plusieurs formes : pelade ophiasique, pelade décalvante totale, pelade universelle, alopecia universalis, Alopecia areata etc. Ces diverses variantes permettent de conserver l’aspect de la peau, mais entraînent une disparition partielle ou totale des cheveux ou des poils par endroits. Selon la forme, la pelade peut attaquer soit tous les cheveux, soit tous les poils du corps. Elle peut se caractériser aussi par la perte des poils au niveau du front, des tempes et de la nuque. C’est une maladie qui touche particulièrement la jeunesse avant l’âge de 20 ans.

Le traitement de la pelade

Il n’existe pas un véritable traitement pour se prémunir contre cette maladie ou la rechute. Dans la plupart des cas, la repousse se fait d’elle-même six à douze mois après. Toutefois, un traitement à base d’injections de cortisone dans les plaques permet de stimuler la repousse. Il existe aussi d’autres moyens expérimentés pour pallier ce problème de santé qui touche 1 % des Nord-Américains. Il est aussi possible de traiter cette maladie par les applications de diphencyprone, la photothérapie ou le traitement immunosuppresseur par méthotrexate.

Lorsque vos cheveux refusent de pousser malgré tout, les poudres de cheveux à base de kératine, les greffes de cheveux, la méthode Dermofusion et la prothèse capillaire dite perruque apparaissent comme des solutions appropriées contre la pelade.

0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

8911